L’univers de la cuisine requiert l’adoption d’un style vestimentaire bien défini et dont le respect est obligatoire. En effet, il est important que la tenue soit confortable pour jouer un rôle protecteur et assurer une parfaite hygiène. Quels sont donc les vêtements qu’un cuisinier professionnel doit impérieusement porter ?

La veste et le pantalon de cuisine

Un uniforme de cuisine est indispensable pour un cuisinier professionnel. Généralement, cette tenue est de couleur blanche que ce soit pour un homme ou pour une femme.

Cependant, dans certains cas, elle peut être de couleur noire foncée. Pour ce qui est de la veste, elle doit forcément avoir quatre caractéristiques spécifiques.

  • La veste doit être avec des manches longues et avoir un col
  • La veste doit bien couvrir le corps du cuisinier
  • La veste doit être confortable
  • Elle doit posséder des boutons qu’on peut déboutonner rapidement et facilement

Grâce à la longueur des manches, le chef cuisinier peut se sentir très à l’aise dans l’exécution des mouvements. La veste de cuisine est un véritable vêtement de sécurité, car elle protège le cuisinier contre les flammes, les salissures et les objets tranchants auxquels il est quotidiennement exposé.

En fonction de votre taille et de votre budget, plusieurs modèles de veste de cuisine sont disponibles. Optez néanmoins pour une veste en coton, car elle permet à votre peau de mieux respirer.

Pour le pantalon, il possède des caractéristiques pratiquement identiques à celles de la veste. Le pantalon doit être facile à porter et à retirer, mais aussi en coton afin de faciliter une bonne respiration de la peau. Par ailleurs, dans un but d’empêcher la propagation de microbes, le pantalon de cuisine ne possède ni poches ni revers. Le pantalon de cuisine tout comme la veste peut être de couleur blanche ou noire foncée.

Tablier de cuisine et la charlotte

Le tablier de cuisine vient en complément à l’uniforme du chef cuisinier. Il se met sur la veste et le pantalon professionnel de cuisine. Le port du tablier de cuisine n’est pas une obligation, mais il est vivement recommandé puisqu’il assure une protection complémentaire au chef cuisinier.

Doté d’une bavette, le tablier est disponible en plusieurs modèles et en plusieurs tailles. Il joue le rôle d’un gant, car le cuisinier peut l’utiliser pour se protéger contre la chaleur. Le cuisinier peut aussi l’utiliser pour se nettoyer les mains s’il n’a pas de torchon à sa portée.

Grâce aux grandes poches avec lesquelles il est conçu, le tablier facilite le port de produits alimentaires ou d’outils de cuisine. Régulièrement, un tablier de cuisine doit être lavé et remplacé afin d’éviter une éventuelle contagion d’aliments.

Quant à la charlotte, son port est obligatoire pour des raisons d’hygiène. Elle protège la tête et évite que les cheveux tombent dans la préparation culinaire.

Chaussures de sécurité

C’est accessoire le plus important pour le cuisinier. Au même titre que la tenue, les chaussures assurent la sécurité du cuisinier contre tous les risques et elles doivent respecter les normes européennes ISO 20345 S2 SRC. Aussi, les chaussures de sécurité doivent être de qualité et confortable pour le chef cuisinier. Tout comme la tenue, le chef cuisinier doit obligatoirement porter les chaussures de sécurité en cuisine.

La tunique médicale, une tenue qui prend des couleurs

Comme la veste des cuisiniers, la tunique médicale ne se contente plus de la couleur blanche. En effet, s’il est vrai que la blouse blanche a longtemps eu les faveurs des professions médicales pour des questions d’hygiène, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Depuis de nombreuses années, le monde hospitalier et médical a ainsi mis un peu de couleur dans ses tenues. Les codes couleurs appliqués aux blouses des médecins, des infirmières et des sages-femmes, s’effacent peu à peu et laissent la place à des tenues plus modernes respectant à la fois l’hygiène, le côté pratique et un peu de fantaisie.

Le textile couleur, une petite touche de modernité

De plus en plus de professionnels de santé s’orientent vers la tunique en couleur. Et pas seulement le personnel féminin. Il n’est désormais pas rare de voir un pédiatre ou un infirmier des services pédiatriques arborer une tunique ornée de motifs enfantins.

Ces vêtements ont bien sûr pour but de dédramatiser une visite à l’hôpital ou une hospitalisation plus longue pour les enfants, mais pas seulement. Mettre un peu de couleur dans un univers aseptisé permet aussi de travailler dans de meilleures conditions.

Des vêtements techniques et confortables

Malgré tout, le confort du personnel, le respect de l’hygiène et la facilité d’entretien restent au centre des préoccupations des fabricants de vêtements médicaux.

Ainsi, une tenue pour les professionnels est avant tout pensée pour un usage très réglementé. Le tissu est conçu pour résister aux activités parfois très physiques des soignants (manipulations de malades, etc.) et aides-soignants.

Il est également léger et offre un grand confort aux personnels médicaux tout au long de la journée. Par ailleurs, qu’ils soient en coton, en polyester ou en Tencel, ces tissus respirants leur assurent une hygiène irréprochable et une sérénité appréciable, car ils sont anti-odeurs.